Le dernier attentat d'envergure à Bagdad s'était produit mi-octobre, lorsqu'un kamikaze s'était fait exploser au milieu d'une cérémonie de condoléances dans un quartier chiite, tuant au moins 34 personnes.
Le double attentat de samedi a eu lieu sur le marché de mi-gros d'Al-Sinek, dans le centre de Bagdad, à une heure matinale où vendeurs et acheteurs sont nombreux.

Il n'a pas été revendiqué, mais le groupe jihadiste sunnite Etat islamique (EI) revendique la majorité des attentats suicide et des attentats à la bombe commis à Bagdad et dans le reste du pays.
Sur le plan militaire, l'EI se bat notamment à Mossoul, dans le nord du pays, contre les forces de sécurité irakiennes. Mossoul est la deuxième ville d'Irak et le dernier bastion des jihadistes dans le pays." />

Actualites

Many_Discoveries
(Many Discoveries )

Actualité : Bagdad, un double attentat fait au moins 18 morts sur un marché

Actualité : Bagdad, un double attentat fait au moins 18 morts sur un marché

Au moins 18 personnes sont mortes et des dizaines d'autres ont été blessées samedi dans un double attentat à la bombe sur un marché de Bagdad, la pire attaque depuis plus de deux mois dans la capitale irakienne, a-t-on appris auprès de sources policières.
"Il y a 18 morts et 38 blessés", a déclaré un colonel de la police à l'AFP, tandis qu'un haut responsable du ministère de l'Intérieur irakien a avancé un bilan de 19 morts et 45 blessés.
Le dernier attentat d'envergure à Bagdad s'était produit mi-octobre, lorsqu'un kamikaze s'était fait exploser au milieu d'une cérémonie de condoléances dans un quartier chiite, tuant au moins 34 personnes.
Le double attentat de samedi a eu lieu sur le marché de mi-gros d'Al-Sinek, dans le centre de Bagdad, à une heure matinale où vendeurs et acheteurs sont nombreux.

Il n'a pas été revendiqué, mais le groupe jihadiste sunnite Etat islamique (EI) revendique la majorité des attentats suicide et des attentats à la bombe commis à Bagdad et dans le reste du pays.
Sur le plan militaire, l'EI se bat notamment à Mossoul, dans le nord du pays, contre les forces de sécurité irakiennes. Mossoul est la deuxième ville d'Irak et le dernier bastion des jihadistes dans le pays.

Source/Auteur: lepoint.fr
2016-12-31

Articles similaires

Séisme au Mexique : L'histoire de la Jeune fille démenti

Mexico
(Mexico )

Les 5 substances les plus addictives au monde

Many_Discoveries
(Many Discoveries )

Actualité : Le nombre de journalistes emprisonnés dans le monde augmente

Many_Discoveries
(Many Discoveries )

La polygamie bientôt légalisée au Kenya, les femmes sont furieuses !!!

Kenya
(Kenya )

Le Pr Donatien Mavoungou présente l’Immunorex TM contre le Sida

Gabon
(Gabon )

De L'argent Sale au Brésil

Brazil
(Brazil )

Si vous n'avez pas de compte facebook, utilisez ce formulaire pour poster un commentaire

0
Les champs du formulaire ne sont pas correctement remplis!
Par exemple les mots saisis dans les champs doivent avoir au moins 3 caractères
   
   
   
 
 

"Meilleurs votes du jeu"


"Villes"


Les temples d'Angkor

''Nan Madol'' la civilisation disparue

''Grand Zimbabwe'' la capitale de Pierre d'Afrique Australe

"Leaders"


Joseph Tchuindjang Pouemi L'homme qui découvrit l'arnaque ''FRANCS CFA''

BĂ©hanzin (GbĂŞhanzin) Hossu Bowelle

Mekatilili Wa Menza

Formulaire de Connexion